Un adolescent de 17 ans meurt lors d’une agression au couteau à Valenton, après un rendez-vous pour vendre un survêtement via Vinted. Le suspect, mineur, est en garde à vue et sera présenté au juge pour « homicide volontaire » et « tentative d’homicide volontaire ».

Un adolescent de 17 ans est mort en fin de journée ce vendredi 8 décembre à Valenton, dans le Val-de-Marne. Il a succombé à une agression au couteau, alors qu’il avait rendez-vous pour vendre un survêtement, après un échange sur le site de vente de seconde main Vinted. Un suspect, mineur lui aussi, a été placé en garde à vue, il a reconnu son implication dans les faits ce dimanche et sera présenté au juge lundi, en vue d’une mise en examen pour « homicide volontaire » et « tentative d’homicide volontaire ».
L’adolescent du quartier des Polognes, interpellé vendredi soir dans le cadre de l’enquête sur la mort de Brice, devait être présenté ce dimanche soir au tribunal judiciaire de Créteil, vient de nous indiquer le parquet. Ce jeune de 17 ans, dont la garde à vue se terminait, doit être présenté ce lundi à un juge d’instruction en vue d’une mise en examen des chefs d’homicide volontaire et de tentative d’homicide volontaire. « Il est connu de la justice pénale des mineurs à trois reprises et ayant fait l’objet de mesures éducatives », précise la même source. Ce vendredi en début de soirée, Brice, un adolescent sans histoire de la Cité Verte à Sucy-en-Brie, se rend à Valenton pour, selon nos informations, régler un litige financier avec l’acheteur de son bas de survêtement Nike. Une transaction passée via l’application Vinted. Le lycéen aurait estimé qu’il n’avait pas été payé comme il le devait.

Publicités

Pour ce rendez-vous, fixé dans le quartier populaire des Polognes à Valenton, Brice se fait accompagner de trois copains. Deux frangins de Boissy-Saint-Léger, une ville où il a longtemps vécu avec sa mère et les autres membres de sa fratrie, mais aussi un cousin de Villeneuve-Saint-Georges. À leur arrivée, les quatre copains se font attaquer par cinq ou six personnes dont le visage était apparemment dissimulé. Brice se prend un coup de couteau mortel à l’artère fémorale. Son cousin est lui aussi blessé à l’arme blanche mais au niveau de la cuisse gauche et sans que son pronostic vital ne soit engagé. Il a été pris en charge à l’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. « Il a reconnu son implication dans les faits », indique le parquet.

L’interpellation d’un suspect intervient plus tard dans la soirée. Une maman de la cité donne l’alerte. Son fils menacerait de se suicider car il a fait une « grosse bêtise ». Il aurait avoué avoir porté un coup de couteau, sans qu’on sache s’il s’agit de celui qui a tué Brice ou blessé son cousin. Il a, en tout cas, « reconnu son implication dans les faits », assure le parquet.Un mineur a été placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi pour homicide après qu’un adolescent a été tué d’un coup de couteau à Valenton (Val-de-Marne) vendredi, a indiqué samedi matin le parquet de Créteil. Près de Paris : Tué à 17 ans après un guet-apens sur Vinted La transaction s’est faite sur la plateforme Vinted.

«Je confirme [le placement en] garde à vue d’un mineur dans la nuit», a déclaré cette source à l’AFP. Aucune autre personne n’avait été interpellée samedi en début de soirée. Vendredi, un adolescent a été mortellement poignardé dans cette petite ville du centre du Val-de-Marne alors qu’il se rendait à un rendez-vous conclu sur un site internet Vinted pour vendre un jogging, selon Le Parisien. Le parquet a confirmé samedi le contexte de cette agression, «sous réserve des investigations en cours». À ce stade, il n’y a «pas de notion [qu’il s’agisse d’une] rixe entre bandes», avait indiqué cette même source vendredi soir, quatre jours après qu’un adolescent de 15 ans a été tué dans ce type d’affrontements inter-quartiers à Domont (Val-d’Oise). Coup de couteau à la cuisse L’adolescent décédé a bien été victime d’un «coup [de couteau] à la cuisse», a poursuivi le parquet, comme détaillé vendredi soir par la source policière. Selon cette dernière, la victime, âgée de 17 ans, a reçu ce coup après une altercation avec cinq à six autres personnes. Une autre personne a été blessée dans l’altercation mais «sans pronostic vital engagé», indique le parquet samedi en début de soirée. «Un drame qui nous touche tous» Peu après 18h00 samedi, le maire LR de Valenton, Metin Yavuz, a présenté ses «sincères condoléances à la famille de la victime» sur BFMTV. «C’est un drame qui nous touche tous», a-t-il commenté sur le plateau de la chaîne d’information en continu. Selon l’édile, la victime est originaire de Sucy-en-Brie, une des communes voisines de la ville où est survenu le drame. «On échange avec le maire de Sucy-en-Brie pour accompagner la famille de la victime», a détaillé Metin Yavuz. L’élu a précisé que le secteur où l’adolescent a été mortellement poignardé «est totalement calme, pas du tout [connu] pour les faits qu’on peut constater aujourd’hui». «L’essentiel» sur WhatsApp Abonne-toi à notre nouvelle chaîne WhatsApp en cliquant sur le lien ou en scannant le QR Code ci-dessous et active la petite 🔔. Tu recevras un récap’ de l’actu du jour, entre info et divertissement. L’essentiel FRSur le même sujet Refus d’obtempérer en Seine-et-Marne : le conducteur du scooter est décédé ce dimanche Le conducteur du scooter est décédé ce dimanche des suites de ses blessures. Le passager du deux-roues était mort samedi matin Sur le même sujet Gironde : il veut éviter un contrôle de gendarmerie et effectue plusieurs tonneaux Le conducteur a effectué une sortie de route en doublant un scooter ce dimanche 10 décembre à Cars « La mesure de garde à vue va être levée dans la soirée et le mis en cause conduit au dépôt du tribunal judiciaire de Créteil » avant d’être présenté lundi à un juge d’instruction, a précisé le parquet qui requiert « sa mise en examen des chefs d’homicide volontaire et de tentative d’homicide volontaire ». « Le mis en cause a reconnu son implication dans les faits », précise le parquet de Créteil. Il s’était fait connaître de la justice pénale des mineurs à trois reprises et avait « fait l’objet de mesures éducatives », indique cette source sans davantage de précisions. Contexte de transaction marchande Vendredi en début de soirée, un adolescent de 17 ans a été mortellement poignardé dans cette petite ville du centre du Val-de-Marne alors qu’il se rendait à un rendez-vous conclu sur un site internet pour vendre un jogging, selon une source policière. Ce contexte de rencontre dans le cadre d’une transaction marchande est confirmée par le parquet dimanche soir. « Je confirme que le litige entre les victimes et un groupe composé de cinq à six personnes portait sur la vente d’un survêtement par la victime décédée à un membre du groupe », déclare cette source, qui rappelle qu’il n’existe « aucune notion de rivalité entre bandes » dans cette altercation, comme elle l’avait affirmé dès vendredi soir. Un majeur a été blessé à la cuisse, sans pronostic vital engagé, indique encore le parquet. L’adolescent mortellement poignardé avait également subi un coup de couteau à cet endroit du corps. L’enquête, confiée au service départemental de la police judiciaire du Val-de-Marne, se poursuit pour « établir avec précision le contexte et la chronologie des faits et procéder à de nouvelles identifications et interpellations », conclut le parquet.Deux jours après la mort d’un jeune homme de 17 ans d’un coup de couteau, lors d’une vente de vêtement sur internet qui a mal tourné à Valenton, les investigations se poursuivent. Une enquête pour homicide volontaire et tentative d’homicide a été ouverte par le parquet de Créteil.

Le mineur, placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi, a reconnu son implication dans les faits, a fait savoir le parquet de Créteil à BFMTV, ce dimanche, indiquant que sa garde à vue allait être levée, dans la soirée. Il sera ensuite conduit au dépôt du tribunal judiciaire de Créteil, précise le parquet. Le mis en cause sera présenté, ce lundi, à un juge d’instruction en vue de sa mise en examen. Le mineur, connu des services de justice, a déjà fait l’objet de mesures éducatives. « Pas de notion de rixe entre bandes » Les faits se sont déroulés vendredi 8 décembre, en début de soirée. Un groupe de cinq à six personnes a tenté de voler le jogging que l’adolescent de 17 ans voulait vendre. Le jeune homme reçoit un coup de couteau à la cuisse, au niveau de l’artère fémorale. Malgré un massage cardiaque effectué pendant plus d’une heure, l’adolescent est finalement mort des suites de ses blessures à 21h10. Le groupe d’individu a pris la fuite avec le vêtement volé. Le jeune homme poignardé lors de la transaction était accompagné de son cousin, lui aussi pris en charge plus tard dans la soirée pour une blessure par coup de couteau, et de deux amis au moment de la vente. À ce stade, il n’y a « pas de notion [qu’il s’agisse d’une] rixe entre bandes », avait indiqué le parquet de Créteil vendredi soir. Article original publié sur BFMTV.com VIDÉO – Le gouvernement appelle à ne pas céder à la violence après la mort de ThomasAdolescent tué lors de la vente d’un survêtement à Valenton: l’adolescent mis en examen a reconnu son implication dans les faits

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *