Directeur de Sciences Po en retrait provisoire après une affaire de violences conjugales

Le directeur de Sciences Po Paris, Mathias Vicherat, et son ex-compagne ont été placés en garde à vue le 3 décembre dernier pour des accusations mutuelles de violences conjugales. Suite à cette affaire, le directeur a proposé sa mise en retrait provisoire à la présidente de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), Laurence Bertrand Dorléac.

Publicités

Dans son message adressé à toute l’école et transmis à l’Agence France-Presse (AFP), Mathias Vicherat a expliqué qu’il avait proposé à Laurence Bertrand Dorléac de se mettre provisoirement en retrait de ses fonctions selon des modalités, un calendrier et une durée qu’il lui revient de définir. Cette décision a été prise dans le contexte de l’enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris, et où aucune plainte n’a encore été déposée.

Suite à cette affaire, des étudiants de Sciences Po ont demandé la démission de Mathias Vicherat en occupant le bâtiment historique de l’école, estimant que le directeur n’avait plus légitimité à rester en poste. Il est à noter que Mathias Vicherat avait succédé en novembre 2021 à Frédéric Mion, contraint de démissionner en février de la même année pour avoir dissimulé les soupçons d’inceste visant le politologue Olivier Duhamel.

Dans son message, Mathias Vicherat a réitéré son attachement aux valeurs de l’établissement, soulignant qu’il conteste les actes de violence rapportés par la presse et sur les réseaux sociaux. Il a également souligné qu’aucune plainte n’avait été déposée à l’issue de leur garde à vue, et aucune mesure de contrôle judiciaire ou d’éloignement n’avait été prise.

L’affaire autour de Mathias Vicherat a provoqué une forte émotion au sein de l’école, témoignant des tensions liées aux questions de violences conjugales et de la nécessité d’exemplarité des responsables d’institutions telles que Sciences Po.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *