Agression raciste envers un élu: condamnations et réactions

Une agression raciste envers un élu

La fille du maire d’une petite commune de l’Isère a récemment dénoncé une attaque « raciste » perpétrée par deux individus se revendiquant comme « identitaires » et « nationalistes ». L’agression a eu lieu le 21 décembre dernier à Avignon, où le maire de Péage-du-Rousillon, accompagné de sa famille, a été pris à partie dans un bar. Les agresseurs auraient d’abord demandé l’appartenance politique de l’élu, avant de tenir des propos racistes à l’égard de sa fille métisse.

Publicités

Des attaques racistes et politiques

La fille de l’élu agressé a témoigné sur les réseaux sociaux, expliquant que la discussion avec les agresseurs a rapidement dégénéré en attaques à caractère politique et raciste. Les individus auraient revendiqué leur appartenance politique « nationaliste et identitaire », et auraient proféré des propos racistes en remettant en cause la légitimité de sa fille à être en France en raison de ses origines. L’agression a conduit à des dépôts de plainte de la part de la famille, mais pour l’instant, aucune nouvelle n’a été communiquée concernant l’identification des auteurs de cette agression.

Réactions et condamnations

Cette agression a suscité de nombreuses condamnations politiques, avec des appels à ne pas oublier le motif raciste derrière cette attaque envers un élu. La classe politique et le président de l’Association des maires de France ont exprimé leur soutien à la famille et condamné cette nouvelle démonstration de violence. La fille de l’élu agressé rappelle que cette attaque ne doit pas être oubliée en raison de son caractère raciste, et insiste sur la nécessité de reconnaître et combattre ces actes.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *