Tensions à la SNCF : Les aiguilleurs d’Occitanie retirent leur préavis de grève

Les aiguilleurs d’Occitanie retirent leur préavis de grève

À l’approche des fêtes, la tension monte parmi les voyageurs. Bonne nouvelle pour ceux qui ont prévu de transiter par l’ouest de l’Occitanie. La grève prévue pour le vendredi 22 décembre 2023, qui représentait une menace sérieuse pour le réseau TER des trains LiO avec d’importantes perturbations, devrait finalement engendrer des désagréments moins importants. En effet, dans un revirement inattendu, les aiguilleurs de la SNCF dans l’ouest de l’Occitanie ont retiré leur préavis de grève dans un communiqué ce jeudi 21 décembre. « Les impacts seront moins importants que prévu », affirme un membre de la SNCF, ajoutant « la réorganisation de la production va néanmoins entraîner quelques difficultés ». La SNCF, consciente des enjeux, s’efforce de minimiser les impacts et de garantir la fluidité du trafic durant cette période cruciale.

Publicités

Les cheminots demandent à la SNCF de « remplir son contrat »

Cette décision survient dans un contexte de mécontentement croissant. Les aiguilleurs, acteurs clés de la sécurité et de la fluidité du trafic ferroviaire, réclamaient davantage de moyens pour accomplir leur mission de service public. Leur mouvement, bien que localisé, rappelle les perturbations d’envergure nationale de 2022, qui avaient durement impacté les déplacements durant la même période. Dans ce tumulte, les élus communistes de la région Occitanie ont exprimé leur soutien aux grévistes. Leur communiqué rappelle leur demande auprès de la SNCF qui est un investissement de 800 millions d’euros de la région dans un nouveau plan rail. Les élus ont appelé la SNCF à « remplir son contrat » en améliorant les conditions de travail et en reconnaissant la technicité de ses agents.

Grève prévue en Nouvelle-Aquitaine : quel impact sur le trafic ferroviaire ?

Un préavis de grève a été déposé vendredi 22 décembre par les aiguilleurs SNCF de la région Midi-Pyrénées. Quelle sera la conséquence sur le trafic ferroviaire en ce jour de départ en vacances de Noël ? La nouvelle a de quoi faire frémir les clients de la SNCF qui ont prévu de prendre le train vendredi 22 décembre, jour des vacances scolaires de Noël. Un préavis de grève de 24 heures pour cette journée, où des milliers de voyageurs vont se presser dans les gares, a été déposé par les aiguilleurs SNCF Midi-Pyrénées. De quoi rappeler de très mauvais souvenirs aux Français qui ont été touchés très fortement à la même époque l’an dernier par plusieurs grèves des agents de la SNCF. Les perturbations devraient cependant être moins importantes cette année qu’en 2022 car la grève ne concerne pour le moment que la région Midi-Pyrénées et les perturbations ne devraient être touchées que certaines lignes régionales où circulent les TER de la région Occitanie.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *