Sept chiens de chasse abattus lors d’une partie en Ardèche

Sept chiens tués lors d’une partie de chasse en Ardèche

Le samedi 16 décembre, une tragédie s’est déroulée lors d’une partie de chasse en Ardèche, où sept chiens de chasse ont été abattus. Alors qu’ils pourchassaient un sanglier, les chiens ont pénétré sur le terrain d’une communauté où ils ont été tués par balles. Le président de la fédération des chasseurs du département a vivement réagi à cet acte de violence, espérant que les associations de défense des animaux prendront les mesures adéquates.

Publicités

Les chiens, appartenant à deux chasseurs, ont été retrouvés morts par leurs propriétaires, consternés par la situation. Des plaintes ont été déposées par l’association communale des chasseurs agréés d’Arcens, ainsi que par la fédération de chasseurs de l’Ardèche. Les circonstances de cette tragédie demeurent obscures et des autopsies seront menées par les autorités pour en éclaircir les détails.

La tension est montée suite à ce drame, où la communauté Longo Maï justifie ses actes en affirmant avoir voulu protéger son élevage de cochons. Des antécédents de conflits entre cette communauté et les chasseurs concernés ont également été rapportés, ajoutant une dimension trouble à cette affaire tragique.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *