Saintes sous les eaux: une crue dramatique

Saintes sous les eaux : une situation critique

La ville de Saintes a été durement touchée par une crue du fleuve Charente, atteignant un pic de 6,09 mètres, laissant environ mille maisons inondées et obligeant l’évacuation d’environ cent cinquante personnes. Heureusement, grâce à une anticipation accrue de la population, le nombre d’évacuations a pu être réduit par rapport à l’épisode de crue de 2021. Néanmoins, la situation reste critique, avec des rues inondées, des trottoirs surélevés et des habitants utilisant des barques pour se déplacer.

Publicités

Un quotidien bouleversé

La décrue annoncée s’annonce lente, laissant les habitants dans une attente interminable. Les conséquences sont immenses pour les habitants, avec des trajets planifiés et une vie quotidienne bouleversée. Pour certains, Noël aura un goût particulier cette année, avec la crainte de devoir célébrer les fêtes les pieds dans l’eau. De plus, les sinistrés pourraient faire face à des dépenses conséquentes pour réparer les dégâts, nécessitant une mobilisation rapide des assureurs.

L’impact du changement climatique

Les autorités pointent du doigt un possible lien avec le changement climatique, soulignant le caractère de plus en plus fréquent des crues. Les habitants expriment leur lassitude face à ces événements récurrents, alors même que la décrue s’annonce laborieuse. La ville de Cognac, également touchée par la crue, fait face à une situation similaire. Il est primordial de prendre en compte ces événements dans le contexte plus large des défis climatiques auxquels nous devons faire face.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *