Menaces de mort contre un professeur de mathématiques

Menaces de mort contre un professeur de mathématiques

En dépit des menaces de mort dont il a été la cible, le professeur de mathématiques du lycée privé Blanche de Castille au Chesnay – Rocquencourt (Yvelines) assurait ce lundi matin les cours auprès de ses élèves. Un élève de 16 ans, interpellé à son domicile par les forces de l’ordre, avait diffusé des propos violents sur le réseau social Instagram, visant l’enseignant. Les élèves sont tombés des nues en apprenant l’identité de l’auteur de cette menace de mort, décrivant un adolescent discret et peu sociable.

Publicités

La garde à vue de l’élève, soupçonné d’avoir proféré des menaces de mort contre un enseignant, a été prolongée ce lundi 18 décembre. Aucun contexte religieux n’entoure ces menaces proférées contre l’enseignant, et le jeune homme est inconnu des services de police et de renseignement. Le professeur a indiqué reconnaître l’identité de l’auteur comme étant effectivement l’un de ses élèves, mais a précisé qu’il n’avait aucun conflit avec lui à sa connaissance, tout en soulignant que ce jeune homme avait un « comportement isolé » et faisait l’objet d’absences en classe.

Le lycée privé catholique Blanche de Castille a déposé une plainte après avoir été alerté de ces graves menaces de mort. Une cellule de crise et de soutien psychologique a été mise en place pour l’ensemble de la communauté scolaire, tandis que le jeune homme soupçonné a été placé en garde à vue. La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a réagi en apportant tout son soutien à l’équipe éducative et en appelant à des sanctions exemplaires.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *