Contrôles renforcés et mesures de sécurité lors des chasses au gros gibier

Contrôles renforcés lors des chasses au gros gibier

Lors d’une chasse au gros gibier, notamment aux sangliers, près de Bar-sur-Aube, dans l’Aube, des contrôles ont été effectués par un agent de l’Office français de la biodiversité (OFB) et un gendarme. Ces contrôles visent à vérifier les permis de chasse et à surveiller la consommation d’alcool des chasseurs. En effet, le gouvernement a récemment mis en place des mesures pour limiter l’alcoolémie lors des chasses, notamment en publiant un décret qui prévoit une contravention en cas d' »état d’ivresse manifeste ». Les chasseurs semblent avoir pris conscience de l’importance de la sécurité et certains affirment respecter ces nouvelles règles en limitant leur consommation d’alcool, malgré une certaine réticence à être stigmatisés comme des alcooliques.

Publicités

Formation obligatoire pour les chasseurs

Depuis l’année dernière, la Fédération nationale de la chasse a instauré une formation sécurité décennale, obligatoire pour tous les porteurs de permis de chasse. Cette formation vise à réduire les accidents et les incidents liés à la chasse, tout en améliorant l’image des chasseurs auprès des autres utilisateurs de la nature. Elle aborde notamment les règles de sécurité, la manipulation des armes et l’identification du gibier. Les chasseurs doivent avoir suivi cette formation d’ici 2030, sous peine de ne plus pouvoir valider leur permis de chasser.

Des contrôles et des mesures de sécurité renforcés

Les chasseurs prennent de plus en plus au sérieux la sécurité lors des chasses au gros gibier. Ils sont désormais équipés d’éthylotests pour vérifier leur état d’alcoolémie avant de partir à la chasse. De plus, des dispositifs tels que les parkas orange pour les chasseurs et les chasubles pour les promeneurs sont utilisés afin d’assurer une meilleure visibilité, notamment dans les bois. De plus, des règles strictes sur l’angle de tir sont également respectées, ce qui a contribué à l’absence d’accidents de chasse dans certaines régions cette année.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *