Réélection d’Abdel Fattah al-Sissi en Égypte

Réélection d’Abdel Fattah al-Sissi en Égypte

Le lundi 18 décembre, l’autorité électorale égyptienne a annoncé la réélection d’Abdel Fattah al-Sissi pour un troisième mandat présidentiel. Avec 89,6% des voix, cette victoire n’est pas une surprise, alors que le président en exercice dirige l’Égypte depuis une décennie. Cette réélection s’est déroulée dans un contexte où le pays est confronté à plusieurs crises, telles que la situation économique difficile et le conflit dans la bande de Gaza voisine.

Publicités

Avec un taux de participation de 66,8% des 67 millions d’électeurs égyptiens, plus de 39 millions de personnes ont voté pour Abdel Fattah al-Sissi. Parmi les trois autres candidats en lice, aucun n’a réussi à présenter une opposition sérieuse à la main de fer du président, qui a élargi la durée du mandat présidentiel et autorisé un troisième mandat consécutif, modifiant même la Constitution en ce sens.

La réélection d’Abdel Fattah al-Sissi devrait marquer la fin de son mandat présidentiel, conformément à la Constitution égyptienne. Cependant, cela soulève des interrogations sur la situation de l’opposition politique et des droits de l’homme dans un pays où le président a été critiqué pour avoir muselé les opposants politiques, les militants et les médias, ainsi que pour avoir procédé à des détentions arbitraires et à des actes de torture en toute impunité.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *