Augmentation significative des tarifs de l’électricité en France

Augmentation des prix de l’électricité en France

Jeudi 14 décembre, le gouvernement français a annoncé l’augmentation des prix de l’électricité suite à l’utilisation de l’article 49.3. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire avait précédemment promis une hausse limitée à 10 %, mais finalement, les factures pourraient augmenter en moyenne de 130 euros par an. Cette augmentation est liée non seulement à la hausse des prix sur les marchés de l’énergie, mais aussi au rétablissement de la taxe intérieure de consommation finale sur l’électricité (TICFE).

Publicités

Le rétablissement de la TICFE représentera une perte de 9 milliards d’euros pour le gouvernement, car lors de l’introduction du bouclier tarifaire en 2021, cette taxe avait été considérablement réduite. L’augmentation prévue pour 2024 était initialement limitée à 10 %, mais les débats au Sénat ont montré que le gouvernement envisageait une remontée des taxes sur l’électricité plus rapide que prévu.

Une nouvelle hausse des prix de l’électricité se prépare discrètement en 2024. Malgré le bouclier tarifaire, les tarifs de l’électricité ont déjà augmenté de 25% entre février et août 2023. En février 2024, les prix devraient augmenter d’au moins 10%, et une seconde hausse est envisagée presque immédiatement. Le rétablissement de la TICFE, prévu initialement pour 2024, pourrait entraîner une hausse moyenne de 130 euros par an pour chaque ménage français.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *