Opération Tempête 34 : Les autorités ferment 56 commerces et prononcent 83 fermetures administratives

L’opération Tempête 34, menée par la préfecture de l’Hérault depuis le 12 décembre pour lutter contre le trafic de drogue, s’est arrêtée à Juvignac ce vendredi. Les contrôles de bars à chicha et d’épiceries visaient notamment à vérifier les licences des commerçants. CRS et douaniers se sont joints aux forces de l’ordre pour contrôler les bars à chicha et les épiceries de nuit de Montpellier. L’opération coup de poing s’est notamment attardée sur des commerces qui étaient d’ores et déjà dans le viseur des autorités pour des absences de permis d’exploitation ou de licence.

Publicités

Le préfet de l’Hérault faisait savoir sur le réseau social X (ex-Twitter) que les principaux motifs de fermeture relevaient de « la vente et de la détention en vue de la vente frauduleuse de tabac », du « non-respect des horaires de fermeture, délivrance de boissons alcoolisées à une personne ivre ou mineure » et du « travail dissimulé, emploi d’étrangers en situation irrégulière ». Les nuisances sonores et le trafic ou la consommation de stupéfiants figuraient également parmi les motifs énoncés. Depuis le début de l’année, les opérations menées par la préfecture et la gendarmerie nationale ont engendré la fermeture de 56 commerces et le dépôt de 73 avertissements « sévères ».

Au total, entre les arrondissements de Montpellier, Béziers et Lodève, 83 fermetures administratives ont été prononcées par le préfet, contre 59 en 2022, ce qui représente une hausse de 40%. Avant l’étape des fermetures, 674 rapports administratifs ont été adressés à la préfecture de l’Hérault, contre seulement 126 l’an dernier. Toutefois, ces rapports ne donnent pas toujours lieu à une fermeture, les gérants ayant la possibilité de se défendre dans le cadre d’une phase que l’on appelle contradictoire : 15 jours durant lesquels ils peuvent démontrer qu’ils sont en règle.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *