Affaire de fraude à la consommation d’électricité secoue la ville de Belfort

L’adjoint au sport de la ville de Belfort se retrouve au coeur d’une affaire de fraude à la consommation d’électricité. En effet, la découverte de la manipulation de son compteur Linky a conduit le maire de Belfort à lui demander sa démission. Damien Meslot, maire de la ville, a exprimé son exigence d’intégrité pour l’ensemble des élus et a souligné l’importance pour les représentants politiques d’être exemplaires, surtout dans un contexte de forte inflation. Suite à cette demande, l’adjoint en question a accepté de démissionner de toutes ses fonctions électives au sein de la Ville de Belfort et du Grand Belfort Communauté d’agglomération.

Publicités

Cette fraude révélée en Franche-Comté a été menée par deux individus condamnés pour escroquerie en bande organisée. Ces hommes étaient à l’origine d’une vaste fraude permettant de falsifier les relevés des compteurs Linky, aboutissant ainsi à une forte diminution de la facture d’électricité chez des particuliers, des artisans, des entreprises et même des élus. Le technicien impliqué a été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis probatoire, une amende de 10 000 euros, une interdiction de gérer une entreprise pendant 15 ans et la confiscation de plusieurs objets de valeur. L’apporteur d’affaires a quant à lui écopé d’un an de prison avec sursis et l’obligation de rembourser Enedis.

L’enquête a débuté en avril 2023 suite au signalement d’un habitant aux gendarmes du Doubs, qui avait été démarché pour faire installer un système de dérivation sur son compteur Linky. Quarante bénéficiaires de cette fraude ont été identifiés dans différents départements de la région. Le procureur de la République de Besançon a souligné les risques électriques liés à ces dispositifs illégaux et a dénoncé le fait que les sommes non versées sont en fin de compte supportées par les autres clients.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *