Miss France agricole : Dorothée Kergoat, éleveuse de veaux, en lice pour le titre

Le monde agricole célèbre ce samedi 16 décembre, un tout autre concours de beauté, celui de Miss France agricole. Parmi les finalistes se trouve Dorothée Kergoat, une éleveuse de veaux de boucherie en Costarmoric. Engagée dans son métier, la jeune femme voit en cette compétition une opportunité de mettre en avant ses valeurs et ses pratiques. Contrairement au concours traditionnel de Miss France, les candidates de Miss France agricole se présentent au travail dans des conditions réelles, et sont jugées en deux temps : d’abord via une photo et un texte, puis en vidéo.

Publicités

Dorothée Kergoat, éleveuse de veaux de boucherie à Plounévez-Moëdec, s’est démarquée en finissant seconde au concours de « likes ». Issue d’une famille d’agriculteurs, elle a conduit un tracteur dès l’âge de cinq ans. Bien que sa carrière débute dans le commerce de produits phytosanitaires, son mariage avec un éleveur a ravivé sa passion pour l’agriculture. Depuis 2016, elle exploite avec son époux une ferme de veaux de boucherie et est engagée dans une agriculture raisonnée, cherchant à limiter l’usage de produits phytosanitaires tout en produisant en grande quantité.

Le concours de Miss France agricole vise à mettre en lumière l’agriculture conventionnelle et raisonnable, ainsi que le rôle des femmes dans ce secteur. La lauréate de ce concours aura pour mission de représenter le monde agricole dans divers salons professionnels. Toutefois, pour Dorothée, l’expérience de participer au concours a déjà été enrichissante et lui a permis de rencontrer de nombreux éleveurs, malgré les quelques commentaires négatifs reçus sur les réseaux sociaux.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *