L’uniforme à l’école : une expérimentation programmée pour 2024

Le gouvernement français a annoncé récemment son intention de lancer une expérimentation du port de l’uniforme à l’école, à partir de la rentrée 2024. Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’une volonté de mesurer les effets de cette pratique sur le climat scolaire et les résultats des élèves. Plusieurs collectivités territoriales, dont des villes et des départements, se sont portées volontaires pour participer à cette expérimentation, prévoyant de la mettre en place dès le printemps pour certains, ou à la prochaine rentrée scolaire pour d’autres.

Publicités

Le kit de base de l’uniforme, qui sera fourni à chaque élève, comprendrait selon les premières pistes ministérielles cinq polos, deux pulls et deux pantalons. Les frais liés à l’acquisition de ces uniformes seraient partagés entre l’État et les collectivités volontaires à hauteur de 50%. De plus, chaque enfant aurait droit à un vêtement neuf de rechange par an, financé conjointement par l’État et les collectivités.

L’expérimentation serait mise en place dans une partie des écoles, collèges et lycées de France, là où les collectivités se portent volontaires, et bénéficierait d’un suivi scientifique pour évaluer ses effets sur le climat scolaire et les résultats des élèves. Les contours précis de cette mesure doivent encore être définis par le ministre de l’Éducation nationale, et des questions telles que la possibilité d’une tenue commune aux filles et aux garçons ou le choix de jupes ou de bermudas pour l’été restent à trancher.

Le port de l’uniforme à l’école est un débat vieux de plusieurs années, qui divise la communauté éducative. Tandis que certains y voient une manière de lutter contre le harcèlement scolaire et les inégalités sociales, d’autres s’appuient sur des études montrant que le port de l’uniforme à l’école n’a pas eu d’effet sur le comportement des élèves.

Ainsi, l’expérimentation programmée pour 2024 ouvre la voie à une évaluation approfondie de l’impact de l’uniforme sur l’environnement scolaire, la réussite des élèves et l’égalité au sein des établissements.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *