Le mystère d’Alex Batty enfin éclairci

Les propriétaires du gîte de La Bastide brisent le silence

Les propriétaires du Gîte de la Bastide à Camps-sur-l’Angly (Aude) ont récemment pris la parole pour clarifier leur rôle dans l’histoire d’Alex Batty. Ils racontent avoir accueilli le jeune britannique à plusieurs reprises depuis 2021, dans le cadre d’une formule de « WorkAway » où il contribuait à la maintenance du gîte en échange du logement et du couvert, et avait libre accès au frigo et aimait cuisiner. Les propriétaires ont également encouragé Alex Batty à étudier et à apprendre le français pendant son séjour au gîte.

Publicités

Un dernier adieu au gîte de La Bastide

Alex Batty a séjourné une dernière fois au gîte « au début de cet été », selon les propriétaires qui le considéraient alors comme faisant partie de leur famille. Ils ont raconté leur relation avec le jeune britannique, expliquant qu’il avait besoin de sa pièce d’identité pour retourner au Royaume-Uni. Malgré leur attachement à Alex, les propriétaires lui ont souhaité « bonne chance » pour la suite de leur histoire.

Les souvenirs de la commune de Camps-sur-l’Agly

La maire de Camps-sur-l’Agly, Rolande Alibert, se souvient d’Alex Batty comme d’une personne décontractée et joyeuse, qu’elle voyait souvent dans la commune. Elle décrit un jeune homme « très agréable » et raconte qu’il était souvent avec son grand-père, participant à des activités de bricolage. Les propriétaires du gîte ont également partagé leur témoignage, racontant leur relation avec Zach/Alex et les encouragements qu’ils lui ont prodigués pendant son séjour.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *