La mise en place du tri des déchets biodégradables en France d’ici 2024

La mise en place du tri des déchets biodégradables en France d’ici 2024

Conformément à la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire votée en 2020, les Français doivent désormais trier leurs déchets à partir du 1er janvier 2024. Pour cela, il faut les séparer du verre et des emballages. Un nouvel équipement sera disponible pour les Français, à savoir une poubelle destinée aux biodéchets. Cela permettra de transformer en compost tous les déchets par les collectivités territoriales, favorisant ainsi le tri des déchets à la source pour une meilleure gestion.

Publicités

Le terme « biodéchet » est défini depuis 2011 par l’article L. 541-1-1 du code de l’environnement et englobe les déchets alimentaires ou de cuisine provenant des ménages, des restaurants, des bureaux, des magasins, des traiteurs, des cantines, et des commerces de gros. Ce tri des déchets vise à réduire le bilan carbone, produire du biogaz et améliorer la qualité agronomique des sols en fournissant des engrais organiques aux agriculteurs ou gestionnaires d’espaces verts.

Les collectivités auront le choix entre le compostage en établissement ou collectif ou une collecte séparée. En cas de compostage en établissement ou collectif, la collectivité installera un ou plusieurs composteurs collectifs pour accueillir les biodéchets et pourra accompagner les ménages qui souhaitent s’équiper via une distribution d’équipement ou une aide financière.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *