Intoxication alimentaire lors du repas de Noël d’Airbus : Plus de 700 salariés touchés

Intoxication alimentaire chez Airbus : Plus de 700 salariés touchés

Un repas de Noël organisé par Airbus à l’usine de Montoir-de-Bretagne a tourné au cauchemar pour plus de 700 salariés. Les convives ont montré des signes cliniques de vomissements ou de diarrhées dans les journées du 15 et 16 décembre, selon l’Agence régionale de santé (ARS). Les témoignages recueillis mettent en lumière la violente intensité des symptômes chez certains salariés, suscitant des inquiétudes au sein de l’entreprise.

Publicités

Une enquête a été diligentée par l’ARS en collaboration avec Santé Publique France et la Direction départementale de la protection des populations pour déterminer l’origine de cette intoxication alimentaire collective. Les investigations se concentrent principalement sur le repas de fête du 14 décembre. Des analyses sont en cours afin de trouver la cause de cette toxi-infection alimentaire et prendre les mesures de prévention adaptées pour éviter de nouveaux incidents similaires à l’avenir.

Pour l’heure, les résultats des analyses ne sont pas encore connus. Les convives ont reçu un questionnaire à remplir en ligne pour signaler les symptômes et aider à identifier la source de l’intoxication. L’ARS poursuit ses investigations pour élucider ce grave incident survenu lors du repas de Noël d’Airbus et rassurer tant les salariés que l’opinion publique quant à la sécurité sanitaire au sein de l’entreprise.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *