Fin de la campagne de désobéissance civile de Dernière Rénovation

Fin de la campagne de désobéissance civile de Dernière Rénovation

Après vingt et un mois d’actions visant à promouvoir la rénovation énergétique des bâtiments, le réseau Dernière Rénovation a annoncé la fin de sa campagne de désobéissance civile. Les militants estiment avoir partiellement atteint leur objectif, notamment avec l’augmentation des dispositifs d’aides pour la rénovation thermique. Malgré les conséquences judiciaires, telles que des amendes et des années d’interdiction de stade, le réseau affirme que ces actions n’ont pas influencé sa décision.

Publicités

Amendes sévères pour les militants écologistes

La dernière action de désobéissance civile menée par trois militants écologistes de Dernière Rénovation a mené à leur condamnation à 1000 euros d’amende avec sursis par le tribunal correctionnel de Lyon. En outre, ils doivent verser 76 000 euros pour participer aux frais de réparation de la préfecture du Rhône, sur laquelle ils avaient aspergé de peinture orange pour dénoncer l’inaction climatique du gouvernement. Malgré la sévérité de la décision judiciaire, le collectif envisage sérieusement de faire appel de cette décision jugée « abrupte ».

Les prochaines actions du collectif

Après avoir attiré l’attention sur la rénovation énergétique des bâtiments avec des actions symboliques et provocatrices, le collectif Dernière Rénovation a annoncé mettre fin à sa campagne de désobéissance civile pour se consacrer à d’autres enjeux. Inspiré par le militant britannique Roger Hallam, le collectif a réussi à faire de la rénovation énergétique un sujet médiatique national, mais estime qu’il est temps de voir plus grand et d’être plus ambitieux dans la lutte pour l’environnement. Leur prochaine cible reste un mystère, mais le collectif affirme vouloir garder la main sur la communication pour faire une annonce forte.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *