Enquête administrative ouverte suite à une vidéo choquante

Une enquête administrative ouverte suite à une vidéo choquante

Le préfet de police a demandé l’ouverture d’une enquête administrative après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo de l’interpellation violente d’un homme à Paris par deux policiers. Sur cette vidéo d’une vingtaine de secondes, on peut voir deux policiers portant des casques de moto tenter d’immobiliser un individu, le soulevant puis lui assénant un coup de pied avant de le projeter violemment au sol, sa tête heurtant violemment le sol. Ces scènes ont été filmées par l’association Utopia 56, qui accompagnait des mineurs isolés se faisant expulser près du pont Marie à Paris.

Publicités

D’après les informations de Libération, les faits se sont produits dimanche 17 décembre dans la soirée dans le IVe arrondissement de Paris, aux abords de la place Baudoyer. L’association Utopia 56 affirme que ces jeunes étaient regroupés depuis un mois et demi, avec des tentes et des couvertures, suite à une expulsion sommaire. La préfecture de police a annoncé qu’une enquête administrative serait diligentée pour que les policiers soient identifiés et que les circonstances des faits soient établies.

Après avoir été témoin de cette scène, l’association a annoncé qu’elle allait saisir la justice, en l’occurrence l’inspection générale de la police nationale (IGPN). Elle affirme avoir déposé trois signalements auprès de la Défenseure des droits, du parquet et de l’IGPN, dans le but de faire toute la lumière sur cet incident choquant.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *