Drame familial à Saint-Cyr-la-Roche en Corrèze : un père décédé après avoir été frappé par son fils de vingt ans

Un drame familial secoue la petite commune de Saint-Cyr-la-Roche en Corrèze

En Corrèze, la petite commune de Saint-Cyr-la-Roche a été le théâtre d’un drame familial dans la nuit du jeudi 21 décembre au vendredi 22 décembre. Un homme est décédé après avoir été frappé par son fils avec un marteau, sur fond de violences intrafamiliales. La communauté rurale de 470 habitants, située à l’ouest de Brive, est sous le choc suite à cet événement tragique.

Publicités

Homicide volontaire ou involontaire ? Suite à l’intervention des autorités, les techniciens de la cellule d’identification criminelle départementale ont été mobilisés pour analyser la scène de crime. L’enquête devra déterminer les circonstances exactes du drame et établir s’il existait des violences intrafamiliales au sein de la famille. Le jeune homme de vingt ans a été déféré au Parquet et son sort est désormais entre les mains de la justice.

Un fils de vingt ans soupçonné d’avoir causé la mort de son père

Suite à un incident survenu à Saint-Cyr-la-Roche en Corrèze, un jeune homme d’une vingtaine d’années est soupçonné d’avoir tué son père après que ce dernier a menacé sa famille avec une arme à feu. Les premiers éléments de l’enquête suggèrent que le fils aîné aurait agi en légitime défense en frappant son père avec un marteau, tentant ainsi d’empêcher le pire. Les gendarmes ont découvert le corps sans vie de la victime et ont placé le fils en garde à vue pour élucider les circonstances du drame.

Un homme tragiquement décédé des suites de coups de marteau, son fils de vingt ans en garde à vue

Sur la commune de Saint-Cyr-la-Roche en Corrèze, un drame a eu lieu lors duquel un père de famille est décédé après avoir été frappé à plusieurs reprises par son fils de vingt ans. Les témoignages recueillis laissent entendre que le père serait rentré chez lui en état d’ébriété et aurait menacé sa famille, déclenchant ainsi un geste de défense de la part de son fils. L’auteur présumé a été interpellé et placé en garde à vue, tandis qu’une autopsie est prévue pour révéler les circonstances exactes de ce drame familial.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *