Port du masque obligatoire dans les Hôpitaux de Chartres pour prévenir les épidémies

Les Hôpitaux de Chartres ont pris la décision d’imposer le port du masque à partir du jeudi 14 décembre 2023 dans leurs établissements. Cette mesure s’applique à tous les patients, visiteurs et professionnels présents sur les sites de l’établissement. En effet, la région Centre-Val-de-Loire devrait entrer en phase épidémique de grippe dans les prochains jours, et l’incidence des différents virus respiratoires est en progression sensible. Ainsi, le comité de pilotage des Infections Respiratoires Aiguës a décidé de mettre en place cette obligation afin de limiter la propagation des virus et de protéger la santé de tous.

Publicités

Cette obligation concerne toutes les personnes présentes dans les établissements de santé de Chartres, tous les services et tous les lieux, et ce, à toute occasion. De plus, les patients hospitalisés présentant des symptômes d’infection respiratoire bénéficieront d’un dépistage multiplex, permettant de dépister par le même échantillon la Covid-19 et la grippe notamment. Cette décision s’inscrit dans une volonté de prévenir les épidémies et de protéger les patients fragiles, notamment au sein des EHPAD du CHMS. Par ailleurs, le Centre Hospitalier Métropole Savoie a également annoncé le retour du port du masque obligatoire dans tous ses services d’hospitalisation, à Chambéry et Aix-les-Bains, en raison de la circulation importante des virus du Covid, de la grippe et de la bronchiolite en ce début du mois de décembre.

En ce début du mois de décembre, l’incidence des différents virus respiratoires, tels que le Covid-19, la grippe et le VRS (virus respiratoire syncytial), est en augmentation, voire à un niveau élevé pour la bronchiolite. Face à cette situation, les hôpitaux de Chartres ont décidé de rétablir l’obligation du port du masque dans leurs enceintes à compter du 14 décembre. Cette mesure vise à protéger la santé de tous, alors que la région devrait entrer en phase épidémique de grippe dans les prochains jours. Ainsi, les patients, visiteurs et professionnels devront désormais porter un masque, et les patients présentant des symptômes d’infection respiratoire pourront bénéficier d’un dépistage multiplex pour la Covid-19 et la grippe, entre autres.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *