Violences et désarroi : le calvaire d’un couple de buralistes à Évreux

**La terreur pour un couple de buralistes à Évreux**

Publicités

Un couple de buralistes à Évreux a vécu une série de violences et de mauvais traitements par leurs sous-locataires, qui les ont laissés dans un état de désarroi extrême. Depuis plusieurs mois, le couple a dû faire face à des non-paiements de loyer, d’eau et d’électricité, assumant ainsi la charge financière de dix personnes. Mais la situation a dégénéré lorsque le couple de buralistes a été agressé physiquement par leurs locataires.

Les propriétaires du bar-tabac « la Roseraie » rue d’Hardencourt ont été contraints de porter plainte à huit reprises depuis juillet, traduisant ainsi la gravité de la situation. Le dimanche dernier, Aurélie et Bruno ont été agressés devant leurs enfants, laissant des marques visibles sur le visage d’Aurélie et causant une entorse au pouce de Bruno. La tension est à son comble, et le couple craint pour sa sécurité.

Face à cette situation dramatique, les buralistes ont lancé un appel au secours et demandent le départ de leurs agresseurs. Cependant, sans solution de relogement et en période de trêve hivernale, la situation pourrait perdurer encore des mois, laissant le couple dans l’angoisse quotidienne. La municipalité d’Évreux a été alertée, mais pour l’instant, aucune issue concrète n’a été trouvée, laissant le couple et leurs enfants dans une situation de détresse.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *