Un réveillon de Noël viré au cauchemar

Un réveillon de Noël tragique

Le réveillon de Noël a viré au cauchemar pour un groupe d’amis à Saint-Philippe-d’Aiguille, près de Libourne (Gironde), lorsque la fête a dégénéré en altercation violente. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’un des convives, âgé d’une quarantaine d’années, aurait eu une dispute animée avec le propriétaire du domicile. Sous l’emprise de l’alcool, les événements ont pris une tournure dramatique lorsqu’il aurait menacé l’hôte avec une arme à feu, provoquant l’intervention des gendarmes.

Publicités

Après avoir quitté la maison suite à une première altercation, l’individu serait revenu armé d’un pistolet, allant jusqu’à placer l’arme dans la bouche de l’hôte. Les gendarmes ont rapidement été alertés et ont procédé à l’arrestation du suspect, mais ce dernier s’est violemment débattu, blessant deux gendarmes lors de son arrestation. Il a finalement été placé en garde à vue, tandis que les perquisitions menées à son domicile ont permis de retrouver plusieurs armes à feu.

Les témoignages des autres convives ont rapporté que la soirée était fortement alcoolisée, soulevant des doutes sur la véracité des événements rapportés. L’affaire reste à confirmer mais témoigne de la violence qui peut parfois éclater lors de rassemblements festifs, mettant en lumière les dangers de l’alcool associés à la présence d’armes à feu.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *