Un adolescent empoisonne sa professeure: enquête en cours

Un adolescent soupçonné d’avoir empoisonné sa professeure

Le mardi 19 décembre 2023, au collège Léonard-de-Vinci d’Ecquevilly (Yvelines), une professeure d’arts plastiques a été empoisonnée par un élève de troisième. L’adolescent aurait versé du liquide lave-vitres dans le gobelet de thé glacé de sa professeure lors d’un goûter de fin d’année organisé en classe. La victime, souffrant de brûlures au niveau de l’appareil digestif, a été conduite à l’hôpital de Meulan, d’où elle est sortie dans la soirée. Ses jours ne sont pas en danger.

Publicités

Le contenu du gobelet envoyé en expertise

Une enquête pour « tentative d’empoisonnement » a été ouverte par le parquet, et le contenu du gobelet a été envoyé en laboratoire pour expertise afin de déterminer la nature exacte du produit. L’adolescent mis en cause a déclaré avoir agi dans le cadre d’une « mauvaise blague » et a été placé en garde à vue, tout comme un camarade de classe pour « complicité » dans ce dossier.

Conseil de discipline à la rentrée

Le rectorat a indiqué que l’adolescent passera en conseil de discipline à la rentrée et risque l’exclusion de l’établissement. Suite à l’incident, le personnel de l’établissement avait fait valoir son droit de retrait et les cours ont repris dans une ambiance particulière. Une gendarme référente était présente dans la classe où se sont produits les faits pour « préciser les modalités de l’enquête » et identifier les élèves qui souhaiteraient témoigner.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *