Un acte islamophobe découvert à Vigneux-sur-Seine

Un acte islamophobe découvert à Vigneux-sur-Seine

Le dimanche 24 décembre, un acte islamophobe a été découvert à Vigneux-sur-Seine, en Essonne. Le gardien de la mosquée a fait une macabre découverte lors de sa ronde habituelle, en trouvant la tête et le corps d’un sanglier empalés sur un piquet du portail de l’édifice religieux. La communauté musulmane locale a dénoncé cet acte ignoble, affirmant que cela marquera longtemps la communauté.

Publicités

Plainte déposée et enquête ouverte

Face à cet acte odieux, Saïd Djezri, le représentant légal de l’association culturelle des musulmans de Vigneux, a déposé une plainte contre X au commissariat de police de Draveil. Une enquête est en cours pour tenter de retrouver les auteurs de ce geste. Une voiture a été repérée sur les enregistrements des caméras de surveillance, laissant penser que cet acte a été prémédité.

Choqués mais solidaires

Les fidèles de la mosquée se disent choqués par cet acte et expriment leur inquiétude quant à l’avenir, craignant que de tels actes se reproduisent. Pour le maire de la commune, il s’agit d’un acte inacceptable et il espère que les forces de l’ordre pourront retrouver les responsables. Cette profanation a suscité une vague de solidarité au sein de la communauté locale.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *