Mobilisation des agriculteurs contre la maladie hémorragique épizootique

Une mobilisation des agriculteurs pour dénoncer la maladie hémorragique épizootique

Les agriculteurs de la Haute-Garonne ont répondu à l’appel de la FDSEA 31 et des Jeunes Agriculteurs en se mobilisant devant la sous-préfecture de Saint-Gaudens pour dénoncer la paralysie de certaines exploitations due à la Maladie Hémorragique Épizootique (MHE). Plusieurs convois ont convergé vers la sous-préfecture, où les agriculteurs ont exprimé leur ras-le-bol face aux pertes économiques et à la détresse des animaux touchés par cette maladie, rebaptisée « Covid de la vache ».

Publicités

Face aux conséquences sévères de la MHE sur les vaches, allant de douleurs et fièvres à des cas de boitement, voire de mortalité, les éleveurs réclament un soutien financier immédiat pour faire face aux coûts liés au traitement des animaux infectés, à la mise en place de mesures préventives et à la gestion des conséquences économiques dévastatrices. La mobilisation des agriculteurs a pour objectif d’attirer l’attention sur l’urgence d’agir et de faire entendre leurs revendications.

La colère gronde chez les exploitants qui déplorent le manque d’anticipation des autorités face à cette maladie, ainsi que les promesses non tenues en termes d’aides et d’indemnisations. Cette mobilisation à Saint-Gaudens ne sera que le début, puisqu’un grand rassemblement régional est prévu à Toulouse le 16 janvier prochain, signe d’une détermination sans faille à défendre les intérêts des agriculteurs face à la menace que représente la MHE pour leurs exploitations.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *