Inondations en Charente-Maritime : Crue historique et dégâts importants

Le pic de la crue est attendu dans la deuxième moitié de la journée de dimanche à Saintes, en Charente-Maritime, selon Vigicrues. La situation est critique, avec plus d’un mètre d’eau dans certaines rues du centre-ville, et 148 personnes ont dû quitter leur logement. La municipalité a orchestré 44 opérations de rehaussement de meubles avec l’aide des élus et de la réserve citoyenne, tandis que la passerelle au-dessus de la Charente est fermée. La vigilance orange reste de mise dans la région, malgré le niveau actuel de la Charente, qui a atteint six mètres samedi après-midi. Les habitants sont résignés face à ce phénomène récurrent et certains ont évacué d’eux-mêmes leur logement ou ont surélevé leur mobilier pour limiter les dégâts.

Publicités

À Cognac, la situation est similaire, avec environ 200 foyers touchés par les inondations. Les habitants ont remonté leurs affaires les plus importantes à l’étage, mais la solidarité s’organise avec l’aide des services techniques de la ville. Malgré la décrue annoncée pour le lendemain, la vigilance orange restera de mise dans la région la semaine prochaine. Toutefois, certains habitants résistent et refusent de quitter leur domicile, tandis que d’autres improvisent des moyens de transport, comme une mère de famille qui utilise une barque pour chasser les idées noires.

La situation est également critique à Gond-Pontouvre, au nord d’Angoulême, où la route de Vars en bord de Charente est inondée, obligeant les habitants à marcher sur des bancs pour accéder au salon de coiffure qui reste ouvert. Malgré l’inondation de certains foyers, les habitants gardent leur humour, avec des propos tels que « C’est pas parce qu ‘on fait la gueule que ça va faire descendre l’eau » émis par une retraitée. Les dégâts matériels sont importants, suscitant l’inquiétude des habitants quant aux coûts des réparations et des travaux à venir.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *