Fusillade mortelle à Marseille : un homme tué par des tirs de kalachnikov

Fusillade mortelle à Marseille

Un homme est mort dans la nuit du 25 au 26 décembre dans le quartier de la Cabucelle (15e arrondissement) à Marseille. Il a été victime de tirs de kalachnikov. C’est une nouvelle victime de règlement de compte à Marseille. Le policier précise que l’arme utilisée est une kalachnikov, et que les faits se sont déroulés rue de Lyon, dans le quartier de la Cabucelle, dans le 15e arrondissement de Marseille. Selon une source proche de l’enquête, le lien avec le trafic de drogue ne semble pas faire de doute : la victime avait déjà été interpellée par la police judiciaire et avait jeté un million d’euros par la fenêtre.

Publicités

Le quartier de la Cabucelle est le théâtre d’affrontements violents ces derniers mois. Le 20 juillet dernier, un jeune homme de 17 ans y était blessé par balles. Il est mort quelques jours plus tard. Le 18 février 2023 un jeune homme de 20 ans était victime de tirs dans le même quartier. Depuis le début de l’année, fusillades, règlements de compte et autres violences liées au narcobanditisme ont fait 48 morts, en incluant cette dernière victime, contre 31 en 2022. 2023 est une année record en termes d’homicides liés au trafic de drogue.

Après six semaines d’une accalmie inédite en 2023 sur le front des fusillades à Marseille, de nouveaux tirs ont fait une victime ce 25 décembre dans les quartiers Nord. Vers minuit, un homme a été pris pour cible par des tirs à l’arme de guerre. Toujours selon une source proche du dossier, « On est clairement sur un règlement de compte au sens policier du terme ». Âgé de 42ans, l’homme abattu cette nuit était en effet particulièrement connu de la police et de la justice pour son implication à haut niveau dans le trafic de stupéfiants au début des années 2010, notamment à la cité de la Castellane (16e).

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *