Enquête ouverte suite à une violente agression diffusée sur les réseaux sociaux

Suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant une violente agression, une enquête a été ouverte par le parquet de Lyon. Les images montrent une jeune fille agressée par plusieurs autres adolescentes dans le 9e arrondissement de Lyon, et ont suscité une vive émotion. La victime aurait déclaré avoir été victime d’agression sexuelle de la part d’un frère d’une des agresseuses. Suite à la diffusion de la vidéo, quatre jeunes filles, âgées de 13 à 14 ans, ont été placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête pour violences aggravées et menaces de mort.

Publicités

La vidéo, diffusée sur les réseaux sociaux, montre une scène d’une rare violence où une jeune fille de 13 ans se fait violemment agresser par plusieurs autres adolescentes. L’agression remonte au 10 octobre dernier et s’est déroulée dans le sous-sol d’un immeuble du 9e arrondissement de Lyon. Selon les informations de la police, la victime a déposé plainte deux jours après les faits. Les autorités, suite à la diffusion de la vidéo, ont appelé à ne pas la relayer afin de respecter la victime, et ont saisi la plateforme gouvernementale Pharos pour signaler les contenus illicites sur internet.

La victime, âgée de 13 ans, aurait dénoncé des faits d’agression sexuelle commis par le frère de l’une des agresseuses. Suite à la diffusion des images, une des jeunes filles impliquées s’est présentée au commissariat, accompagnée de sa mère, déclarant faire l’objet de menaces de mort depuis la mise en ligne de la vidéo. Suite à ces événements, quatre jeunes filles ont été placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête ouverte pour violences aggravées et menaces de mort.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *