Ecrivain français en garde à vue pour une enquête préliminaire pour viol

Ce mardi matin, l’écrivain français a été placé en garde à vue au commissariat de Pau, dans le cadre d’une enquête préliminaire pour viol, selon des sources policières. La garde à vue a été levée en fin d’après-midi, mais l’enquête se poursuit, a annoncé le procureur de la République de Pau.

Publicités

Une plainte a été déposée cet été par une jeune femme, affirmant avoir eu une première relation sexuelle consentie avec l’écrivain, puis une seconde non consentie, au cours de la même nuit. Les faits présumés se sont déroulés dans une chambre d’hôtel à Pau. La plaignante, une paloise, aurait été en relation avec l’écrivain durant plusieurs mois, débutant lorsque la jeune femme était encore mineure, âgée de 17 ans.

L’écrivain a contesté les dires de la plaignante lors de son audition. Le procureur a rappelé que l’homme bénéficie de la présomption d’innocence et que l’enquête doit se poursuivre pour effectuer certains actes demandés par l’avocat de l’écrivain.

L’établissement où les faits se seraient déroulés, la Villa Navarre, est réputé à Pau et l’écrivain en a été actionnaire de 2011 à 2015. Cette affaire fait suite à une polémique suscitée par le dernier ouvrage de l’écrivain, « Confessions d’un hétérosexuel légèrement dépassé », qui a été accusé de tenir des propos sexistes et de légitimer le viol par certaines associations féministes.

Le parquet a précisé qu’il ne s’agissait pas d’une affaire liée aux stupéfiants. L’enquête préliminaire pour viol se poursuit et l’écrivain continue à bénéficier de la présomption d’innocence.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *