Commande massive d’Airbus et Boeing par Avolon, un cadeau de Noël avant l’heure pour les avionneurs

Un véritable cadeau de Noël avant l’heure pour Airbus et Boeing, la société irlandaise de leasing Avolon vient de passer une commande massive de 140 avions A321neo à Airbus et de 40 avions 737 MAX à Boeing, d’une valeur combinée de près de 18 milliards de dollars aux prix catalogue. Cette commande représente une transaction importante et renforce la confiance de l’entreprise dans les perspectives de croissance à long terme du secteur de l’aviation.

Publicités

Avolon, qui est basée à Dublin, possède actuellement près de 300 avions de la famille A320neo en commande, et cette récente commande de 140 avions servira à soutenir les projets de remplacement et d’expansion des flottes de ses près de 150 clients au cours de la prochaine décennie. La société de leasing a également confirmé sa commande de 20 Airbus A330neo en juin dernier, ce qui porte à 632 le nombre d’avions commandés directement auprès d’Airbus, couvrant les familles A320, A330 et A350.

Pour Airbus, cette commande de 100 A321neo supplémentaires de la part d’Avolon représente un pas de plus vers la consolidation de son carnet de commandes déjà bien rempli, avec plus de 5 600 A321neo commandés par plus de 100 clients à travers le monde. Christian Scherer, directeur commercial d’Airbus, a souligné que cette commande témoigne de la volonté d’Avolon de sécuriser à long terme les créneaux de livraisons disponibles, ce qui permettra à la société et à ses clients de bénéficier de la forte vague de croissance et de remplacements observée à l’échelle mondiale sur tous les marchés.

Pour sa part, Boeing a également salué cette commande massive, soulignant que la disponibilité des avions est très limitée et que cette commande reflète l’optimisme continu d’Avolon quant aux perspectives du secteur de l’aviation. Andy Cronin, PDG d’Avolon, a également souligné que la société s’est déjà engagée cette année à acheter 80 nouveaux avions 737 MAX économes en carburant, soutenant ainsi la transformation de sa flotte vers des avions à faibles émissions.

Finalement, cette commande gigantesque d’Avolon met en lumière la forte demande d’avions de la part des loueurs, dans un contexte où l’expansion des routes et la croissance de la flotte des compagnies aériennes deviennent des priorités à long terme. Cette commande massive représente donc une excellente nouvelle pour Airbus et Boeing, et confirme la robustesse du marché de l’aviation malgré les défis posés par la pandémie de Covid-19.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *