Accusations de comportement inapproprié : le scandale entourant Gérard Depardieu

Un géant du cinéma français accusé de comportement déplacé

Publicités

Depuis 2020, un célèbre acteur français fait face à des accusations de viols et agressions sexuelles. La diffusion d’un reportage sur France 2, le jeudi 7 décembre 2023, a jeté une lumière crue sur le comportement de Gérard Depardieu lors d’un voyage en Corée du Nord en 2018. Des vidéos inquiétantes montrent des dérapages verbaux et des allusions sexuelles particulièrement choquantes, notamment à l’égard d’une jeune fille de 11 ans, ce qui a suscité l’indignation des internautes. Cela a entraîné une réaction mitigée de la part des proches de l’acteur, certains le défendant tandis que d’autres admettent que ses propos sont allés trop loin.

Des allégations sérieuses ont également été portées à l’encontre de l’acteur dans le milieu du cinéma français, avec une quinzaine de femmes l’accusant de violences sexuelles. Malgré une culture du silence dans l’industrie, certaines voix se sont élevées pour affirmer que beaucoup savaient mais se taisaient, l’acteur étant protégé par son statut et sa puissance dans le monde du cinéma. Gérard Depardieu, pour sa part, a nié catégoriquement toutes les accusations dans une lettre ouverte publiée dans Le Figaro en octobre dernier. Depuis, l’acteur s’est retiré du feu des projecteurs, se retranchant dans sa résidence parisienne ou voyageant à l’étranger, loin des objectifs.

Des personnalités du cinéma français prennent position

Dans ce contexte, certaines personnalités du cinéma français ont pris la parole pour soutenir ou condamner Gérard Depardieu. La réalisatrice Josée Dayan a défendu fermement l’acteur, déclarant qu’il était « impossible » pour lui d’être coupable de tels actes. De son côté, l’actrice Nathalie Baye, qui a partagé l’affiche avec lui à plusieurs reprises, a témoigné de sa « grande élégance » et de sa « grande gentillesse », tout en reconnaissant que ses blagues pouvaient parfois être un peu lourdes. Parallèlement, des voix s’élèvent pour dénoncer le comportement de l’acteur, telles que l’actrice Anouk Grinberg qui qualifie Gérard Depardieu de « fou » et « malade mental ».

Les positions se polarisent également parmi les proches et anciennes compagnes de l’acteur. Si Fanny Ardant et Carole Bouquet ont exprimé leur soutien indéfectible à Gérard Depardieu, Sophie Marceau et Tristane Banon ont dénoncé son comportement, qualifiant l’acteur de « prédateur ». Face à ces divisions, l’affaire continue de susciter de vifs débats et soulève des questions sur la présomption d’innocence, le silence complice et les rapports de pouvoir dans l’industrie cinématographique.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *