Le combat et l’appel de Françoise Hardy pour l’euthanasie

Le 17 janvier 2024, une icône de la chanson française, célèbrera ses 80 ans. Pourtant, Françoise Hardy ne se trouve pas dans un état de célébration. Atteinte d’un cancer depuis près de deux décennies, la chanteuse lutte contre la maladie avec une détermination sans faille. Dans une interview récente avec Paris Match, Hardy a partagé les détails poignants de son combat, décrivant sa souffrance quotidienne et exprimant son souhait de partir « bientôt et de façon rapide » pour échapper à des souffrances plus intolérables.

Publicités

Des déclarations tragiques qui ont été commentées par les équipes de l’émission C à vous, mettant en lumière le déchirement intérieur de Françoise Hardy. Le chroniqueur Lorrain Sénéchal a souligné que la chanteuse avait déjà exprimé son désir d’euthanasie lors de sa précédente apparition dans l’émission. Cerise sur le gâteau, un projet de loi concernant l’euthanasie devrait être étudié à la fin de février 2024, suscitant des réactions émotionnelles de la part de personnalités telles que François Bayrou, qui a partagé son opinion sur le sujet suite à un récent drame personnel.

Malgré sa lutte contre la maladie, Françoise Hardy a continué à plaider en faveur de la dignité dans la mort. Elle a exprimé son désir que l’euthanasie soit reconnue comme une option en France, car ses conditions physiques lui interdisent de recourir à cette option à l’étranger. Elle dépeint sa vie quotidienne comme un calvaire, incapable d’accomplir des tâches simples et confrontée à une perte de mémoire due aux nombreuses radiothérapies subies. Le récit de Françoise Hardy est celui d’une artiste qui se bat encore, mais qui aspire à une fin paisible à sa douleur.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *