« Otages libérés après 52 jours de captivité : témoignages bouleversants »

L’article commence par décrire l’interview d’une mère, Hadas Kalderon, qui témoigne de l’attente insoutenable qu’elle a vécue lorsque ses deux enfants étaient pris en otage par le Hamas. L’attaque du 7 octobre a été décrite comme traumatisante pour ses enfants, qui ont été témoins de violences et ont été capturés pendant 52 jours. L’article continue en rapportant le témoignage d’un ex-otage thaïlandais, Wichian Temthong, qui a été enlevé avec deux autres otages et a passé 52 jours en captivité, perdant 20 kilos. Il mentionne également que 110 otages ont été libérés pendant la trêve de novembre, mais 135 restent toujours captifs. Parmi les otages libérés figurent 33 mineurs et 49 femmes adultes. Enfin, l’article évoque le retour de Hadas Kalderon et de ses enfants, ainsi que les conditions éprouvantes de leur captivité.

Publicités

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *