Scandale à Baillargues : le maire impliqué dans une affaire controversée

Le maire de Baillargues défraye la chronique

Fin novembre, le maire de Baillargues a suscité un scandale en défonçant l’entrée d’une aire d’accueil des gens du voyage avec sa pelleteuse. Le procureur de la République a détaillé cette affaire, révélant que l’enquête visant l’édile est toujours en cours. Suite à un différend, le maire a pris la décision d’agir lui-même accompagné d’agents municipaux, menant à une plainte de la Métropole.

Publicités

La présence de policiers municipaux, en uniforme et armés dans une zone où ils n’ont aucune compétence, a également interpellé la justice. Le maire a depuis présenté ses excuses, mais l’enquête se poursuit. Le procureur a souligné que l’affaire posait plusieurs problèmes, notamment quant à l’implication des policiers municipaux, et a affirmé sa volonté de poursuivre l’enquête malgré d’éventuelles plaintes ou retraits de plainte.

Face à cette situation, François Rio, maire de Saint-Jean-de-Védas, a exprimé son désarroi concernant la loi sur le droit au logement qui ne répondrait plus aux besoins des familles de gens du voyage. Il a également fait part de sa proposition de travailler sur le sujet avec d’autres maires et parlementaires afin de faire évoluer la loi dès le début de l’année prochaine.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *