Fuite d’hydrocarbures dans la Garonne : enquête en cours

Fuite d’hydrocarbures dans la Garonne : que s’est-il passé ?

Une couche « très huileuse » a été détectée dans les eaux de la Garonne, entre le Tarn-et-Garonne et le Lot-et-Garonne. Les autorités ont été alertées et une enquête a été lancée afin de déterminer l’origine de cette pollution.

Publicités

Il semblerait que cette fuite soit due à un dysfonctionnement au niveau de la centrale nucléaire de Golfech, située à proximité de la Garonne. Des prélèvements ont été effectués par l’Office français de la biodiversité pour évaluer l’ampleur des dégâts et comprendre l’origine de cette contamination.

La vanne permettant d’isoler le bassin d’orage de la Garonne a été fermée manuellement par les équipes de la centrale, mais les investigations se poursuivent pour déterminer précisément l’origine de cette fuite. Les autorités locales ainsi que les équipes de la centrale nucléaire ont été informées de la situation et une enquête judiciaire pourrait être ouverte pour faire toute la lumière sur cet événement.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *