Navalny transféré dans une colonie pénitentiaire en Arctique russe

Navalny transféré dans une colonie pénitentiaire en Arctique russe

Le principal opposant politique de Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, a été repéré dans une colonie pénitentiaire située dans l’Arctique russe, après plusieurs semaines sans signe de vie. Il a été transféré dans la colonie pénitentiaire IK-3 de Kharp, au-delà du cercle polaire arctique, où les températures peuvent atteindre -40 °C l’hiver. Ses conditions de détention sont considérées comme particulièrement sévères.

Publicités

La colonie pénitentiaire de Kharp, où se trouve Navalny, fait partie des 700 camps de travail actuellement en activité en Russie, héritiers du système du Goulag de l’époque soviétique. Les conditions météo y sont très dures, avec peu de lumière pendant six mois de l’année et une présence constante de moustiques et de moucherons pendant l’été.

Pour de nombreux observateurs, ces colonies pénitentiaires présentes en Russie conservent des caractéristiques de l’ancien Goulag soviétique, notamment en ce qui concerne l’isolement des détenus et les conditions de détention extrêmement difficiles.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *