L’ex-président du Suriname condamné à 20 ans de prison

L’ancien président du Suriname condamné à 20 ans de prison

L’ancien président du Suriname, âgé de 78 ans, a été condamné à 20 ans de prison pour l’affaire des assassinats d’opposants politiques de 1982. Désiré Bouterse avait déjà été condamné par contumace en 2019 pour avoir orchestré l’arrestation et l’exécution de quinze opposants, dont des journalistes, leaders syndicaux et avocats. La décision marquante a été rapidement prononcée ce mercredi matin, soulevant des questions sur les conditions de l’exécution de cette peine.

Publicités

Pas de manifestation à Paramaribo

En l’absence des accusés, la décision a été rapidement prononcée ce mercredi 20 décembre au matin. L’emprisonnement immédiat n’a pas été demandé mais les observateurs s’interrogent sur les conditions dans lesquelles sera exécutée cette peine. Désiré Bouterse s’était exprimé plus tôt cette semaine avant le verdict, appelant ses partisans « au calme », alors que des risques de manifestations de colère étaient envisagés. Celles-ci n’ont pour l’instant pas eu lieu à Paramaribo.

Des propres mains du président

L’ancien président du Suriname a été condamné à 20 ans de prison par la justice surinamaise pour l’affaire des meurtres de décembre 1982. Ayant déjà été condamné par contumace en 2019, cette nouvelle condamnation a confirmé les réquisitions du procureur. L’emprisonnement immédiat n’a pas été demandé mais les observateurs s’interrogent sur les conditions dans lesquelles sera exécutée cette peine.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *