Controverse autour de la bénédiction des couples homosexuels par le Vatican

Controverse autour de la bénédiction des couples homosexuels par le Vatican

La publication, lundi 18 décembre, de la déclaration Fiducia supplicans entérinant la possibilité pour un prêtre de « bénir les couples en situation irrégulière et les couples de même sexe » a suscité une multitude de réactions au sein de l’Église catholique. Les opinions sont partagées, entre enthousiasme et irritation, face à cette nouvelle orientation approuvée par le pape François. En France, l’annonce a été accueillie avec une certaine perplexité, tandis que dans les épiscopats des pays voisins, l’ouverture a été vivement saluée.

Publicités

En Allemagne, où certains prêtres n’avaient pas attendu la consigne romaine pour bénir des couples homosexuels, la conférence épiscopale s’est réjouie de cette ouverture. En revanche, aux Etats-Unis, où un courant catholique conservateur s’oppose régulièrement au pape, de nombreux évêques se sont adressés aux fidèles sur un ton plus prudent, rappelant que « l’enseignement de l’Église sur le mariage n’a pas changé ».

Certains évêques, comme Mgr Joseph Strickland, ont exprimé une opposition frontale au texte romain. D’autres, comme Mgr Tomash Peta et Mgr Athanasius Schneider au Kazakhstan, ont interdit toute forme de bénédiction pour les couples de même sexe, soulignant que cela allait à l’encontre de la doctrine catholique. La controverse est donc vive au sein de l’Église catholique suite à cette décision du Vatican.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *