Lee Redmond, détentrice du record des ongles les plus longs, est décédée

Décès de l’ancienne détentrice du record des ongles les plus longs

Lee Redmond, l’ancienne détentrice du record du monde des ongles les plus longs, est décédée à l’âge de 82 ans le 14 décembre dernier, comme l’a rapporté le Guinness world records. Originaire de Salt Lake City, dans l’Utah, cette mère de trois enfants s’était fait connaître en dévoilant ses ongles démesurés en 2003, qu’elle n’avait pas coupés depuis 1979. Il s’agissait d’un défi personnel pour voir ce qu’il adviendrait de ceux-ci, si elle cessait de les limer.

Publicités

À cette époque, ses ongles dépassaient les sept mètres, lui permettant de battre le record du monde de longueur pour des mains de femme. En 2008, ses ongles ont été mesurés à 8,65 mètres, faisant d’elle la détentrice des mains aux ongles les plus longs dans le monde. Pour entretenir ses ongles, Lee Redmond les traitait quotidiennement avec de l’huile d’olive tiède, une brosse à dents, et appliquait une bouteille et demie de durcisseur pour ongles sur chaque ongle.

Malheureusement, en 2009, elle a été victime d’un accident de la route qui l’a privée de ses ongles. Grièvement blessée à l’époque, elle a confié que perdre ses ongles avait été la chose la plus dramatique de sa vie. Le rédacteur en chef du Guinness world records a salué Lee Redmond en soulignant qu’elle avait joué un rôle clé dans l’histoire du livre des records et qu’elle avait enseigné l’importance de la tolérance et de l’acceptation.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *