L’armée américaine traque le Père Noël

La traque du Père Noël par l’armée américaine

Chaque 24 décembre, l’armée américaine se lance dans une traque pour suivre à la trace les déplacements du Père Noël. Cette année encore, le Commandement militaire chargé de la sécurité aérienne des Etats-Unis et du Canada (Norad) s’est mobilisé pour surveiller le traîneau du Père Noël, parti de sa base au Pôle Nord. Grâce à des capteurs dans le nez rouge de Rudolphe, le traîneau est suivi de près, et même escorté par l’armée, qui assure que le Père Noël est plus rapide que les avions à réaction de l’US Air Force.

Publicités

Une tradition née d’une erreur de numéro

La tradition de suivre le Père Noël est née d’une erreur survenue en 1955, lorsque le numéro de téléphone du Commandement de la sécurité aérienne des Etats-Unis et du Canada (Norad) a été publié par erreur comme étant celui du Père Noël. L’officier de service ce jour-là s’est pris au jeu en diffusant des informations sur la localisation du Père Noël, et depuis, le Norad perpétue cette tradition. Même le président américain Joe Biden et son épouse ont participé aux appels de suivi du Père Noël cette année.

La tournée du Père Noël à travers le monde

La tournée du Père Noël a démarré depuis le Pôle Nord et a déjà traversé plusieurs continents. Avec l’aide du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (Norad), il est possible de suivre cette tournée en direct, avec des estimations du nombre de cadeaux distribués et des vidéos d’animations montrant le traîneau passant devant les grands monuments des villes visitées. Malgré des outils parfois non coordonnés, le résultat reste le même : les cadeaux se retrouveront de toute façon sous le sapin !

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *