La France augmente sa contribution au HCR de 120 millions d’euros

La France a annoncé une augmentation significative de sa contribution au Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) pour atteindre 120 millions d’euros cette année, soit un tiers de plus que l’année précédente. La ministre des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a affirmé que la France s’efforcera de maintenir ce niveau d’engagement en 2024. Elle a souligné que cette décision fait suite à un triplement de la contribution financière de la France au HCR sur une période de trois ans, conformément à ses engagements antérieurs. La ministre a également rappelé que plus de 110 millions de personnes ont été déplacées de force l’année dernière, dont un tiers sont des réfugiés, mettant en évidence l’urgence de la situation mondiale.

Publicités

La ministre Colonna a également mis en avant l’impact du dérèglement climatique sur les mouvements migratoires, notamment dans un contexte où la COP28 a appelé à une sortie des énergies fossiles. Elle a appelé la communauté internationale à lutter contre les réseaux criminels et à mobiliser des efforts collectifs pour éliminer la traite des êtres humains. En outre, la France s’est engagée à accueillir 3 000 réfugiés par an dans le cadre du programme de réinstallation du HCR, soulignant ainsi son soutien concret aux personnes déplacées dans le monde.

En parallèle, le Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi, a exprimé ses préoccupations quant à la situation actuelle, soulignant la nécessité de maintenir le soutien aux réfugiés malgré les contraintes budgétaires. Il a également averti que le HCR devra supprimer 900 postes, soit 5 % de ses effectifs, alors que les crises humanitaires se multiplient dans le monde.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *