Fusillade meurtrière à l’université Charles de Prague

Fusillade meurtrière à l’université Charles de Prague

Jeudi 21 décembre, une fusillade a éclaté dans l’université Charles de Prague, faisant plusieurs morts et une trentaine de blessés. Selon les médias tchèques, l’assaillant, un homme de 24 ans, aurait tué 14 personnes avant d’être retrouvé mort sur place. La fusillade a provoqué une vive émotion dans le monde et le président tchèque s’est dit « choqué » par cette tragédie.

Publicités

La police a rapidement réagi en bouclant la zone et en évacuant le bâtiment universitaire. Selon les autorités locales, l’assaillant, identifié comme étant un étudiant de l’université Charles, aurait menacé de se suicider après avoir avoué le meurtre de son père dans la matinée. Les autorités ont confirmé que la fusillade n’était pas liée au terrorisme international et ont appelé la population à suivre les instructions de la police.

Les dirigeants politiques européens, dont le président français Emmanuel Macron, ont exprimé leur solidarité avec le peuple tchèque. La cheffe de la Commission européenne Ursula von der Leyen a également adressé un message de compassion à Prague, tout comme la Maison Blanche qui a qualifié la fusillade d' »acte de violence insensé ». La fusillade à l’université Charles de Prague reste l’une des plus meurtrières de l’histoire de la République tchèque depuis son indépendance en 1993.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *