Frédéric Michel quitte l’Élysée pour rejoindre MCH Group

L’article rédigé par le journaliste décrirait les faits de la manière suivante:

Publicités

Le jeudi 14 décembre, Frédéric Michel, qui occupait depuis septembre 2022 le poste de responsable de la communication d’Emmanuel Macron, a annoncé son départ de l’Élysée pour rejoindre MCH Group, un groupe suisse de marketing direct spécialisé dans l’organisation de grands salons d’art contemporain. Dans un message sur sa page Linkedin, il a exprimé son honneur d’avoir travaillé pour le président Macron, malgré les nombreuses difficultés rencontrées, tant au niveau national qu’international. Ces difficultés ont été compensées par la satisfaction de contribuer à promouvoir des réformes nécessaires et de gérer des crises internationales. À l’Élysée, Frédéric Michel, âgé de 51 ans, a parfois été critiqué pour son éloignement supposé de la politique française, en raison de son passé professionnel principalement ancré dans le monde anglo-saxon.

Après quinze mois passés à l’Élysée, Frédéric Michel quitte donc son poste pour devenir directeur de la communication et vice-président de MCH Group à partir du 1er janvier 2024. Cet ancien lobbyiste, proche du magnat australien des médias Rupert Murdoch, avait pour objectif de mettre en valeur le « legacy » du président Macron, soit son héritage ou son bilan politique, mais cela lui a parfois valu des critiques au sein du camp présidentiel. Malgré cela, il a affirmé que son expérience aux côtés du chef de l’État français avait été un réel honneur, et qu’il était maintenant impatient de relever ce nouveau défi au sein de MCH Group.

Ce départ de Frédéric Michel marque la fin d’une étape significative de sa carrière aux côtés d’Emmanuel Macron, où il a dû faire face à de nombreuses crises et réformes, avant de décider de poursuivre son parcours professionnel au sein de MCH Group en Suisse.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *