Éruption volcanique en Islande: un nouveau cycle d’activité commencé

Une éruption volcanique en Islande

Un volcan est entré en éruption lundi soir en Islande, à quelques kilomètres de Grindavik, la ville qui avait été évacuée début novembre en raison d’une intense activité sismique. Des images diffusées en direct par les médias locaux montrent des jets de magma s’échapper le long d’une fissure de plus de deux kilomètres. Cette éruption survient dans un secteur où l’activité sismique avait été très intense depuis début novembre, laissant craindre une éruption volcanique.

Publicités

Les 4000 habitants de Grindavik avaient été évacués par précaution après des centaines de séismes provoqués par le déplacement de magma sous la croûte terrestre en novembre dernier. La Première ministre islandaise a réagi en soulignant l’ampleur de cette éruption, tandis que la protection civile a assuré qu’aucun danger immédiat ne menaçait la population. L’aéroport de Keflavik n’a pas été perturbé par l’éruption, mais des conséquences pourraient être constatées avec une grève des contrôleurs aériens prévue le lendemain.

La péninsule de Reykjanes, au sud de Reykjavik, avait été épargnée par les éruptions pendant huit siècles jusqu’en mars 2021. Depuis, il y a eu trois éruptions, dont celle-ci, signe d’une reprise de l’activité volcanique dans la région. Les vulcanologues estiment que ce nouveau cycle d’activité volcanique pourrait durer des dizaines d’années.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *