Conférence de presse de Vladimir Poutine : Inflation, Ukraine et tensions avec l’Occident

Le président russe Vladimir Poutine a tenu, jeudi, sa grande conférence de presse annuelle à Moscou, abordant différents sujets tels que l’inflation galopante en Russie et la possible importation d’œufs étrangers pour y remédier. Interrogé par une retraitée sur cette question, il s’est excusé pour cette « lacune dans le travail du gouvernement » et a affirmé avoir discuté avec le ministre de l’Agriculture à ce sujet. Par ailleurs, Vladimir Poutine a réitéré son objectif en Ukraine, affirmant que la paix ne serait possible qu’après la « démilitarisation » et la « dénazification » du pays, tout en précisant que la solution serait négociée ou obtenue par la force.

Publicités

Lors de cette longue prise de parole, le président russe a également souligné la capacité de résistance de la Russie face aux sanctions économiques et au conflit en Ukraine, arguant d’une « marge de sécurité suffisante » due à la « forte consolidation de la société russe » et à la « stabilité du système financier et économique du pays ». Il a également évoqué l’augmentation des capacités militaires de Moscou. Par ailleurs, il a révélé que l’armée russe comptait 617 000 soldats déployés en Ukraine et que ses forces amélioraient leurs positions sur quasiment toute la ligne de front dans le pays.

En outre, Vladimir Poutine a exprimé son espoir d’un accord avec les États-Unis concernant les Américains détenus en Russie. Par ailleurs, le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a mis en garde contre le risque d’une agression russe en cas de victoire en Ukraine, soulignant la nécessité de poursuivre l’aide militaire à Kiev. La situation en Ukraine continue de susciter de vives préoccupations, alors que les tensions persistent entre la Russie et les Occidentaux.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *