Alexeï Navalny détenu dans une colonie pénitentiaire de l’Arctique russe

Le calvaire d’Alexeï Navalny dans une colonie pénitentiaire de l’Arctique russe

Le célèbre opposant russe, Alexeï Navalny, a été transféré dans une colonie pénitentiaire de l’Arctique russe. Après vingt jours de voyage, il est arrivé à Kharp, une bourgade située au-delà du cercle polaire arctique. Le transfert a été réalisé de façon discrète, et les proches de Navalny sont restés sans nouvelles pendant plusieurs semaines, suscitant une vague d’inquiétude en Occident.

Publicités

À Kharp, Alexeï Navalny est détenu dans la tristement célèbre colonie d’IK-3, caractérisée par un régime sévère et des conditions de détention difficiles. La région est littéralement isolée et l’accès à cette colonie est compliqué et coûteux, rendant les visites de ses proches et avocats très compliquées. Cette décision des autorités pénitentiaires semble être motivée par l’objectif d’isoler davantage le célèbre opposant, notamment à l’approche de l’élection présidentielle russe.

Malgré l’annonce de sa présence à Kharp et ses déclarations rassurantes sur les réseaux sociaux, les inquiétudes persistent quant aux conditions de détention d’Alexeï Navalny. Les États-Unis se sont dits profondément inquiets et ont exigé sa libération, tandis que son entourage dénonce une volonté des autorités russes de l’isoler avant l’élection présidentielle prévue en 2024.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *