Retour à la normale pour Grindavik suite à l’éruption volcanique

La fin de l’éruption : retour à la normale pour Grindavik

L’activité volcanique liée à l’éruption de Sundhnúksgígar, qui s’est déclarée le lundi 18 décembre, semble s’être arrêtée. Les habitants de la ville de Grindavik, évacuée le 11 novembre, peuvent regagner leur domicile entre les 23 et 26 décembre. Les autorités appellent toutefois à la prudence.

Publicités

Après plus d’un mois passé hors de leur ville, les habitants de Grindavik pourront finalement passer Noël chez eux. Évacués le 11 novembre dernier à cause d’une série de tremblements de terre qui a précédé l’éruption du volcan Sundhnúksgígar, ils ont reçu l’autorisation de retourner chez eux entre ce samedi 23 décembre et le 26. La situation sera ensuite réévaluée le lendemain.

La décision a été annoncée par Úlfar Lúðvíksson, commissaire de police de Suðurnes, l’une des huit régions de l’Islande, après une décision rassurante de l’institut météorologique islandais (IMO). Dans son dernier bulletin, daté de vendredi, l’IMO expliquait que l’éruption semble s’être arrêtée, mais qu’il était toujours impossible de dire si elle était terminée.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *