Renforcement des liens militaires entre les États-Unis et les pays nordiques

Renforcement de la présence américaine en Europe du Nord

Le Danemark a récemment signé un accord de coopération en matière de défense avec les États-Unis, autorisant le déploiement permanent de forces américaines sur son territoire. Cela représente un changement majeur dans la politique de défense danoise, qui n’avait jusqu’ici jamais autorisé le stationnement de troupes américaines sur son sol, en dehors de la base de Pituffik au Groenland. Les forces américaines auront désormais un accès permanent aux bases de Karup, Skrydstrup et Aalborg, pour des périodes de courte ou longue durée.

Publicités

Adhésion de la Finlande à l’Otan

Face à la menace russe, la Finlande a décidé de renforcer sa coopération militaire avec les États-Unis en signant un accord qui donne accès à 15 installations militaires américaines sur son territoire. Cette décision intervient après l’offensive russe en Ukraine et les tensions croissantes avec Moscou. En avril 2023, la Finlande a également décidé de rejoindre l’Otan, mettant fin à des années de neutralité par crainte de contrarier son voisin russe, avec lequel elle partage une frontière longue de 1340 kilomètres.

Accords similaires dans les pays nordiques

Le Danemark n’est pas le seul pays nordique à renforcer sa coopération militaire avec les États-Unis. La Suède a récemment signé un accord permettant aux forces américaines d’avoir accès à certaines parties de 17 bases, installations et zones d’entraînement militaires suédoises, tandis que la Norvège a également ouvert ses bases aux forces américaines en 2021. Ces accords reflètent le contexte sécuritaire en Europe et la nécessité pour ces pays de renforcer leur défense face à la menace russe.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *