La légende du Père Noël en Laponie : Entre tradition et marketing

La légende du Père Noël en Laponie

La Laponie, en Finlande, est considérée comme le pays du père Noël. Une legend née dans les années 1920 grâce à un journaliste de radio du pays qui contait des histoires pour enfants à l’antenne. Le camp de base du père Noël est établi, depuis des décennies déjà, en Laponie (Finlande). Et plus précisément dans la ville de Rovaniemi (60 000 habitants), qui reçoit chaque année près de 600 000 visiteurs, dont 200 000 rien qu’au mois de décembre ! Une question se pose alors : pourquoi la région est-elle considérée comme le pays du père Noël ? Tout est parti d’une émission de radio finlandaise. Et c’est le journaliste Markus Rautio, alors animateur d’un programme pour enfants, qui a propagé la légende dès 1927. Et ce jusqu’en 1957 !

Publicités

Le marketing bien ficelé de l’Office du tourisme finlandais dans les années 80

D’après l’histoire contée, un vieil homme avec une barbe blanche, se déplaçant sur un traîneau tiré par des rennes, se serait installé à Korvatunturi, soit « La montagne de l’oreille », avec ses amis lutins. De ce lieu, celui qui est présenté comme le père Noël pouvait ainsi entendre les murmures de tous les enfants grâce au vent du nord qui souffle dans la région. Le cadre étant installé, il ne reste plus qu’à faire fructifier l’idée. C’est ce à quoi va s’atteler l’Office du tourisme finlandais dans les années 80. Si la maison originelle du père Noël se trouve bien à Korvatunturi, le village est trop petit et difficile d’accès. Surtout, alors que la Guerre froide n’est pas encore terminée, il se situe bien trop proche de la frontière avec la Russie, comme le rappelle Franceinfo.

La naissance du Santa Claus Village et ses attractions touristiques

Le cadre étant installé, il ne reste plus qu’à faire fructifier l’idée. C’est ce à quoi va s’atteler l’Office du tourisme finlandais dans les années 80. Si la maison originelle du père Noël se trouve bien à Korvatunturi, le village est trop petit et difficile d’accès. Surtout, alors que la Guerre froide n’est pas encore terminée, il se situe bien trop proche de la frontière avec la Russie, comme le rappelle Franceinfo. Il est donc décidé, pour plus de tranquillité, de promouvoir la ville de Rovaniemi afin d’entretenir la légende du père Noël. La localité avait été totalement incendiée durant la Seconde Guerre mondiale par les nazis. Et sera par la suite reconstruite selon des plans établis par un architecte finlandais connu, Alvar Aalto, relate Geo. « La vision de génie d’Aalto a consisté à envelopper le centre de Rovaniemi à l’intérieur de la tête d’un renne, l’œil étant représenté par le stade Keskuskenttä, est-il mentionné sur le site officiel de la ville. Les routes menant au nord, à l’ouest et au sud constituent quant à elles les ramures ».

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *